Club de Plongée de Casablanca


 
AccueilCalendrierGalerieFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 la chasse sous marine

Aller en bas 
AuteurMessage
plongeurdecasa
Modérateurs
Modérateurs
avatar

Nombre de messages : 215
Age : 39
Localisation : casablanca
Date d'inscription : 21/01/2007

MessageSujet: la chasse sous marine   Mar 30 Jan - 1:46

Bonjour

Voici quelques points sur la chasse sous marine .



Dans cette page, les principales techniques de la chasse sous-marine sont décrites brièvement. Il n'a pas question ici de détailler ces techniques, mais simplement de permettre au néophyte de comprendre un peu mieux le langage du chasseur sous-marin.


Sous le terme d'agachon, les chasseurs terrestres désigne traditionnellement un affût permettant de laisser le gibier s'approcher à portée de tir. Cette technique a été transposée sous l'eau, avec des spécificités qui lui sont propres. On suppose que l'agachon a été inventé par les chasseurs provençaux dans les années 40. L'agachon est donc une technique d'attente dont l'efficacité est très largement conditionnée par la qualité de l'apnée.
Cette technique s'utilise principalement pour des poissons évoluant soit en pleine eau, soit près du fond (loup, daurade, lieu, mulet...).


Le principe est simple : la chasse à la coulée consiste à effectuer une descente plus ou moins verticale en direction du poisson et à le tirer avant qu'il n'ait pris la fuite (le chasseur descend vers le poisson pour le tirer en se laissant... couler).
Elle peut aussi représenter une première phase d'approche, pouvant se poursuivre par un agachon ou par l'exploration d'un trou, ou encore se limiter à une évolution en pleine eau, permettant, sur des fonds importants, de détecter une zone ou des poissons qui ne seraient pas visible depuis la surface. On parle alors de demi-coulée.
Cette technique de chasse peut se comparer à une évolution aérienne en vol libre. L'image de l'oiseau de proie fondant sur sa cible s'applique parfaitement au chasseur pratiquant la coulée.


C'est la technique de chasse la plus spontanée pour le débutant. Elle consiste à tirer, en ajustant rapidement, le poisson de rencontre. Elle peut se pratiquer de la surface, en descendant, au fond ou à la remontée.
Cette chasse demande des réactions rapides. C'est au chasseur de surprendre le poisson, et non l'inverse, car s'il se trouve nez à nez avec un poisson, c'est ce dernier qui réagit le plus vite : coup de queue, fuite instantanée. Il faut donc anticiper, être à tout instant prêt à tirer, en ayant le fusil pointé vers l'endroit où l'on peut découvrir ou voir surgir un poisson. En effet, on peut difficilement rattraper, en déplaçant le fusil, un poisson qui nage rapidement.


Le chasseur est très souvent contraint d'explorer les recoins d'une roche, pouvant servir d'abri aux poissons, pour chercher ces derniers. Certains y vivent en permanence ou presque, évoluant parfois aux alentours et surtout la nuit pour s'alimenter. D'autres n'y sont que de passages.
Mais devant une centaines de pierres, le chasseur doit réaliser un tri car toutes les pierres n'offrent pas un abri aux poissons. Et le problème est d'autant plus difficile que le relief est varié. Avec la pratique, le bon chasseur sait quelles sont les pierres pouvant héberger du poisson. C'est ce qu'on appelle "le sens de la pierre". Pour l'acquérir, il faut régulièrement chasser à trou, être curieux, observer et disposer d'une bonne mémoire visuelle.

Pêche sous-marine loisir
La pêche sous-marine est la capture d'animaux marins, en action de nage, par quelque procédé que ce soit.
En matière de réglementation il convient de différencier la pêche sous-marine dite " de loisir " et celle pratiquée en compétition.
La seconde est bien souvent plus contraignante et définit des limites de temps et des espaces d'évolution. Les mailles des poissons sont revues à la hausse et les prises n'appartiennent pas aux pêcheurs sous-marins. Celles-ci sont, dans la plupart des cas, remises à des organisations caritatives.

Pourquoi une réglementation ?

Les pêcheurs sous-marins ne sont pas les seuls utilisateurs de l'espace maritime.
Aussi, la réglementation permet d'énoncer clairement leurs devoirs mais, également, leurs droits ; point trop souvent oublié par les anti-réglementaristes.
A titre d'exemple, l'obligation faite à tous les pêcheurs sous-marins français ou étrangers, pratiquants dans les eaux territoriales, de se munir d'une bouée réglementaire protège le pêcheur sous-marin en lui délimitant un espace d'évolution inviolable.
Cet article, au demeurant contraignant, donne en fait des droits aux pêcheurs sous-marins.
Malheureusement, force est de constater que cette zone de protection est très souvent bafouée par d'autres utilisateurs motorisés. Ceci, reste néanmoins un autre sujet !
Outre un tronc commun valable pour tous les pratiquants pêchant dans les eaux territoriales françaises, il existe des spécificités régionales voir locales qu'il convient de connaître le cas échéant.
Notre propos se limitera, ici, à la réglementation générale en vigueur. Nous invitons, néanmoins, les adeptes de la pêche sous-marine à se renseigner auprès des quartiers des Affaires Maritimes, respectant de ce fait le vieil adage : " Nul n'est censé ignorer la loi ! "
Renseignements : www.mer.gouv.fr

Réglementation de la pêche sous-marine de loisir


Dispositions administratives

  • Le pratiquant doit être âgé de 16 ans.
  • Il doit avoir souscrit un contrat d'assurance en responsabilité civile.
  • Il doit s'être muni d'une autorisation délivrée par un des quartiers des Affaires Maritimes français ou posséder une licence de la FFESSM en cours de validité.

Principes généraux

  • La vente du produit de la pêche effectuée par des pêcheurs non professionnels est interdite.
  • Les captures effectuées par le pêcheur sous-marin de loisir sont limitées aux besoins de sa consommation personnelle.

Engins ou procédés interdits

  • Il est interdit d'utiliser un appareil permettant de respirer en plongée.
  • Seules les arbalètes chargées par la force de l'utilisateur sont autorisées (les fusils à cartouche C02 sont interdits)
  • Il est interdit de tenir chargée, hors de l'eau, une arbalète de pêche sous-marine.
  • Il est interdit d'utiliser une arbalète ou une foëne pour la capture des crustacés.
  • Il est interdit d'utiliser une corde de plongée pour bloquer les poissons.
  • La capture d'animaux marins prise dans les engins ou filets placés par d'autres pêcheurs est interdite.
  • Il est interdit d'utiliser un foyer lumineux.
  • Il est interdit d'utiliser un système autopropulseur de type locoplongeur.
  • Il est interdit de détenir simultanément sur une embarcation un fusil harpon et des blocs de plongée. (sauf autorisation spéciale)

Périodes interdites

  • La pratique de la pêche sous-marine est interdite entre le coucher et le lever du soleil.
  • Dans certaines régions, il existe des périodes d'interdiction. (se renseigner auprès des quartiers des Affaires Maritimes)

Lieux et zones interdites à la pratique de la pêche sous-marine

  • Il est interdit de s'approcher à moins de 150 mètres des navires de pêche et des filets balisés.
  • A moins de 100 mètres des fermes maritimes.
  • A l'intérieur des ouvrages portuaires.
  • A l'intérieur des zones réservées à la baignade et à la pratique des sports de vitesse.
  • A l'intérieur des chenaux d'accès portuaires et des zones de mouillage.
  • A l'intérieur des cantonnements, réserves, zones militaires et de biotope.

Obligations et sécurité

  • Tout pratiquant doit signaler sa présence par une bouée ou une planche de couleur vive surmontée d'un pavillon ALPHA.
  • Dans les zones d'interdictions, toute arme de pêche sous-marine ne peut-être introduite que déchargée et placée sous étui ou dans un coffre fermé.
  • Le pêcheur sous-marin, avant son départ ou à son retour, ainsi que celui utilisant une embarcation, doit être en mesure de présenter aux autorités compétentes son autorisation délivrée par un quartier des Affaires Maritimes ou sa licence fédérale.

Sanctions
Le pêcheur sous-marin contrevenant, sciemment ou non, risque des sanctions pénales.
Exemples :

  • Peine de 22867 euros pour vente illicite de poissons ou pour prise d'espèces protégées
  • Peine de 1524 euros pour utilisation d'un scaphandre autonome etc.


Décret n°99.1163 du 21/12/1999 modifiant le décret n°90.618 du 11/07/1990 relatif à l'exercice de la pêche maritime de loisirs. Arrêté du 21/12/1999 fixant le poids et la taille minimale de capture des espèces de poissons en Méditerranée.

Espèces



Loup 25 cm
Marbré 12 cm
Daurade Royale 20 cm




Sar 15 cm
Mulet 20 cm
Sole 20 cm



Rouget Barbet 11 cm
Corb 30 cm
Sévereau 18 cm



Pagre 20 cm
Raie 36 cm
Alose 30 cm

Toutes autres espèces doivent avoir une taille minimale de 12 cm, à l'exception des espèces suivantes : éperlan, monet, prêtre, sprat, crénilabre, girelle, serran, gobie, rouget de roche, sparaillon, blennie, athérine, rascasse, picarel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mountahiyounes.blogspot.com/
Beaugosse
Modérateurs
Modérateurs
avatar

Nombre de messages : 116
Age : 28
Localisation : casablanca
Date d'inscription : 21/01/2007

MessageSujet: Re: la chasse sous marine   Mar 30 Jan - 6:41

Execellet mec, mais je prefere la chasse à l'agachon si ce n'est que la seule que je pratique !
Mais sinon j'ai aimé le truc ou tu parles des espèces ! C'est très interessant mec!!
Merci bcp flower

_________________
La plongée est un sport d'alcooliques, la preuve: il y a un bar tous les 10 mètres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MTX-250
Admin & Webmaster
Admin & Webmaster
avatar

Nombre de messages : 144
Age : 38
Localisation : Casablanca
Date d'inscription : 17/01/2007

MessageSujet: Re: la chasse sous marine   Mar 30 Jan - 7:51

Merci plongeur de casa

je sais pas qui a refais la mise en page mais c'est deja mieux que ce que c'etait Very Happy si vous voulez on se verra un de ces 4 pour utiliser le codage htm ou bb code je vois que vous avez souvent des prob avec les liens Very Happy

_________________
Yann "MTX-250"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cpcasablanca.forumactif.com
plongeurdecasa
Modérateurs
Modérateurs
avatar

Nombre de messages : 215
Age : 39
Localisation : casablanca
Date d'inscription : 21/01/2007

MessageSujet: Re: la chasse sous marine   Sam 3 Fév - 0:21

Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mountahiyounes.blogspot.com/
Beaugosse
Modérateurs
Modérateurs
avatar

Nombre de messages : 116
Age : 28
Localisation : casablanca
Date d'inscription : 21/01/2007

MessageSujet: Re: la chasse sous marine   Sam 3 Fév - 6:02

Pas la peine de rogir mec, c'est qu'ai refait la mise en page c'était juste pour gagner un peu de place au niveau de la page, sans vouloir te corriger mec !!
Merci beaucoup pour le doc !!
A ploof

_________________
La plongée est un sport d'alcooliques, la preuve: il y a un bar tous les 10 mètres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
plongeurdecasa
Modérateurs
Modérateurs
avatar

Nombre de messages : 215
Age : 39
Localisation : casablanca
Date d'inscription : 21/01/2007

MessageSujet: Re: la chasse sous marine   Lun 5 Fév - 4:56

Suspect , ok sans probleme lol! lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mountahiyounes.blogspot.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: la chasse sous marine   

Revenir en haut Aller en bas
 
la chasse sous marine
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» nouvelle reglementation chasse sous marine
» ( URGENT )vends lot chasse sous marine
» rebelotte recherche partenaire de chasse sous marine
» Chasse sous marine corse du sud
» Permis de chasse sous marine

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Club de Plongée de Casablanca :: Plongée, Chasse Sous-Marine & Apnée :: Trucs et Astuces-
Sauter vers: